Nos actualités

La fin du chauffage au gaz dans le neuf annoncée pour janvier 2022 - 25/06/2021

C’était cet été qu’était annoncée la fin du chauffage au gaz dans les logements neufs. Cela a finalement été reporté au 1er janvier 2022.
 
Les changements qui concernent les chaudières ont été reportés. La disparition des chaudières au fioul dans l’ancien et dans le neuf est aujourd’hui prévue pour juillet 2022. Et du coup, celle des chauffages au gaz dans le neuf, à janvier 2022, pour répondre aux exigences de la RE2020, en termes de réduction des émissions en gaz à effet de serre.
Ls maisons individuelles dont les demandes de permis de construire auront été déposées après le 1er janvier 2022 ne pourront donc pas être chauffées au gaz. 40 000 maisons neuves sont aujourd’hui chauffées au gaz, soit environ 20%. Pour les logements collectifs neufs, cette mesure entrera en vigueur le 1er janvier 2025, et non plus le 1er janvier 2024. 3 années plus tard, donc. En effet, le gouvernement souhaite en amont développer à grande échelle les alternatives en termes de chauffage collectif, comme la biomasse ou les pompes à chaleur collectives.
 
Ces mesures de reports sont expliquées par le fait que les Français ne semblent pas encore prêts à faire face à ces changements.
En parallèle, une peur du tout électrique apparaît, la disparition du fioul et du gaz semblant inciter fortement les acquéreurs de logements neufs à se chauffer uniquement à l’électricité, plus chère. Des alternatives existent toutefois, à l’image des pompes à chaleur ou des chaudières à granulés.
« Retour aux actualités