Le groupe

SODIATEC : un acteur historique des diagnostics et des contrôles immobiliers

À partir du milieu des années 1990, aussi bien pour des raisons d’information que pour évaluer et prévenir les risques sanitaires, la nécessité de réaliser des diagnostics a progressivement été prise en compte. Fin 1996, la loi Carrez initiait le principe d’un renforcement de l’information des acquéreurs de lots de copropriété et, l’année suivante, la France interdisait l’usage de l’amiante. Peu à peu, d’autres risques furent à leur tour pris en considération : la présence de plomb dans les peintures anciennes, la surveillance des infestations de termites, les contrôles de sécurité des installations de gaz ou d’électricité, les enjeux énergétiques (DPE), etc.

En 2001, fut ainsi fondé le groupe SODIATEC afin de répondre à l’émergence de ces nouveaux besoins de diagnostics immobiliers. Si l’on en était encore au début du déploiement de l’arsenal réglementaire, SODIATEC a pu accompagner ce mouvement profond destiné à mieux informer les acquéreurs ou les locataires sur les caractéristiques et les risques des logements qu’ils souhaitaient acheter ou louer. Au fur et à mesure, le cadre réglementaire s’est étendu à d’autres opérations avec les contrôles immobiliers avant, en cours ou après travaux (amiante, plomb, termites, etc.), aux expertises techniques de copropriété (DTG, DTA, audit énergétique, etc.), aux transactions de locaux professionnels, etc.

Fort de son expérience, SODIATEC a su s’adapter à ces nouvelles obligations en développant ses activités. Le Groupe a aussi souhaité mettre en avant son expertise et ses compétences en créant un organisme de formation spécialisé dans le domaine de l’amiante (SS3 et SS4). Avec ses deux agences en Île-de-France et en région Centre-Val de Loire et ses diagnostiqueurs certifiés, SODIATEC est désormais un groupe solidement implanté, toujours à la pointe des innovations techniques et des évolutions réglementaires, et capable de mobiliser ses équipes sur des dossiers variés (transaction entre particuliers, avant travaux, copropriétés, locaux professionnels, etc.).